Une exigence, une démarche

La vigne et le vin pour passions.

Depuis plus de 10 ans, la vigne et le vin sont mon quotidien.
L’approche que j’ai de ce métier a évolué au fil des années, du coopérateur au vigneron, de l’agriculture conventionnelle à l’agriculture biologique. Aujourd’hui encore, une nouvelle voie s’ouvre à moi, la production de vins de haute qualité au plus près de la nature.
À mes yeux, il se s’agit pas de maitriser la vigne, mais de l’accompagner.
Au fil des mois et des saisons, mon travail de vigneron consiste à aider la vigne dans son développement afin qu’elle trouve son équilibre.
La richesse du Domaine de Cadeillac et de ses nombreux cépages permet de créer des vins avec le meilleur de chaque millésime, de chaque terroir, une palette de couleurs, de caractères…

Les années se suivent et ne se ressemblent pas: le soleil, la pluie, le froid influent sur la production et les caractéristiques de chaque vinification.

Chaque cuvée a son histoire, son sens et est le reflet de son origine.

Un seul point commun, la recherche de goût et de la qualité

Loin de toute notion de productivité ou de virtuosité, la démarche de Bertrand HENRY s’inscrit dans le respect de la nature et de la vigne.
Celle-ci est accompagnée au cours des ans, sans être poussée à la production en volume ou « orientée » vers un volume faible pour en tirer un quelconque avantage, les conditions climatiques, l’ensoleillement, le gel, la sécheresse et l’ensemble des autres paramètres qui font le caractère et la vie d’un vin sont vécus par choix sans volonté d’être évités.

Au plus près de la nature même de ce qui a fait le métier de vigneron au cours des siècles passés, Bertrand choisit par exemple de ne pas utiliser d’herbicides, de ne pas faire de « vendanges vertes » ou de désherber mécaniquement, ces choix lui permettent de prévoir une évolution vers le bio et les vins naturels à moyen terme.

Ces choix s’accompagnent d’une exigence de qualité constante à chaque étape de l’élaboration du vin, car si la manière est importante, tout ces efforts ne serviraient à rien si le goût et les qualités des différents vins produits n’étaient pas au rendez-vous.

Nous pourrions écrire longuement sur le caractère et les spécificités de chacune des cuvées, nous pourrions utiliser de nombreux adjectifs et superlatifs, mais cela ne servirait à rien.
Le marketing est le marketing.

La meilleure solution pour vous faire une idée ne serait elle pas de venirgoûter par vous-même les vins de Bertrand HENRY à Lavelanet de Comminges?
Et si cela vous est difficile, suivez Bertrand sur les réseaux sociaux et soyez informé de la prochaine dégustation à Toulouse ou près votre domicile.

Pour toute question n’hésitez pas à nous contacter